Le casoar

Le casoar

Cet oiseau à l’allure préhistorique habite les forêts tropicales humides de l’Australie (Daintree forest) et de Nouvelle-Guinée. Grand oiseau (qui ne vole pas), de la taille d’un homme, (il peut peser jusqu’à 70 kilos), le casoar à casque s’est développé  pour s’imposer face aux prédateurs terrestres. Il est équipée de trois griffes sur chaque patte, tranchantes comme des poignard, dont l’une est longue de plusieurs centimètres.

Bon coureur, Il peut atteindre les 50km/heure. C’est également un papa poule ! La femelle pond ses œufs (couleur vert pomme mouchetée) dans un nid à même le sol, tapissé de feuilles, 3-6 œufs, puis repart vers d’autres aventures pour s’accoupler avec un autre mâle sur un autre terrain de chasse… Mâle et  femelle ne se rencontrent qu’au moment de l’accouplement. C’est donc le mâle qui couvera les œufs (3 à 6 par portée) pendant une cinquantaine de jours, puis qui prendra soin des petits jusqu’à leur autonomie (quelques 9 mois plus tard).

La femelle lui ressemble mais elle est plus grande et plus colorée : c’est elle l ‘élément dominant de l’espèce.

Le casoar apprécie les fruits qu’il trouve dans la forêt tropicale humide (son habitat naturel). Il dispose d’enzymes spécifiques qui lui permettent de digérer les fruits toxiques pour d’autres animaux (ou pour les humains). En régurgitant les grains, il participe à la reproduction de cette forêt.

Un casoar peut atteindre 40 ans. En savoir plus: http://telescoop.tv/browse/1671541/5/un-drole-d-oiseau-nomme-casoar.html